Data manager

Vous souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir le travail qui vous rendra heureux(se) avec un essai gratuit.

Le data manager occupe un poste clé dans l’entreprise. Il utilise l’informatique, la statistique et les algorithmes pour influer sur la stratégie globale de l’entreprise. À la fois indispensable et travailleur de l’ombre, il est assez recherché dans le monde du travail. 

Léo, Yvan et Adèle nous ouvrent les portes de leur univers de connaisseurs. 

En quoi consiste le métier de data manager ? 

Adèle : Je m’occupe d’assurer la gestion des données informatiques de l’entreprise. Je traite les données liées aux salaires, à la communication interne, aux ressources humaines. 

Yvan : J’aide les entreprises à y voir clair dans leur gestion de données. À l’heure du numérique, il est essentiel pour les entreprises de ne pas perdre tout ce qu’elles produisent informatiquement et qui a un lien avec leurs produits, leur stratégie et leur organisation. 

Léo : Je crée des bases de données, je m’assure de leur fonctionnement, je suis les erreurs, j’apporte des modifications. 

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ? 

Léo : Travailler sur ordinateur, je ne saurai pas faire autrement. 

Adèle : J’aime être en lien avec tous les services mais travailler en autonomie. 

Yvan : J’ai un faible pour la pédagogie, je suis stimulé par l’idée d’expliquer des choses complexes en les rendant simples. 

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ? 

Adèle : On me demande parfois de tout savoir, d’avoir une explication pour tout et pour chacun, ce n’est pas toujours facile. 

Yvan : C’est un métier d’intérieur, un peu casanier pour moi par moment. 

Léo : Faire l’équilibre entre les gens, les données et l’argent n’est pas de tout repos. 

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ? 

Yvan : Un bon relationnel pour pouvoir intervenir sur des entreprises très différentes. 

Léo : Avoir la tête sur les épaules. On ne confie pas les chiffres sensibles de l’entreprise à n’importe qui. 

Adèle : Être capable de comprendre ce qu’on fait et de le partager avec des personnes dont ce n’est pas le métier. 

Quelle est la formation pour devenir data manager ? 

Les formations d’ingénieur orientées statistique, informatique, mathématiques appliqués sont à privilégier. Un bac +5 sera souvent favorisé à l’embauche, mais certains titulaires de BTS spécialisés arrivent à tirer leur épingle du jeu. 

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ? 

Non. Les écoles d’ingénieur ont leurs propres exigences d’entrée. 

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ? 

Les masters spécialisés se développent dans des écoles telles que la Paris School of Business, l’Université de Technologie de Troyes ou l’institut de formation Orsys. 

Envie de vous former ?
+ de 100 formations à distance à découvrir sur Onseforme.com

Quel est le salaire d’un data manager ? 

Le métier est demandé, les salaires montent facilement. Un débutant pourra être entre 2 200 et 2 600 euros par mois. 

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ? 

Adèle : Si Vous savez faire autre chose que de l’informatique, du marketing par exemple, vous multiplierez vos chances d’être sélectionné. 

Yvan : N’ayez pas peur de vous vendre, votre savoir-faire est demandé. 

Léo : Continuez d’évoluer, de vous former et de suivre les évolutions de l’entreprise. 

A la recherche du métier qui "matche" parfaitement à votre profil et vos ambitions ? Essayez gratuitement la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir le travail qui vous rendra heureux(se).


Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Éducateur spécialisé

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé peut travailler aussi bien auprès des enfants, des personnes handicapées ou encore des adultes en rupture professionnelle, familiale.

Éducateur canin

Educateur canin

L’éducateur canin éduque ou rééduque les chiens qui présentent des troubles du comportement comme l’aboiement intempestif, l’agressivité ou encore des problèmes de propreté. 

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Esthéticienne

Estheticienne

L’esthéticienne est aux petits soins avec ses clients qui viennent la voir pour une épilation, une manucure, un maquillage, mais aussi pour se détendre.

Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.