Country Manager

Country Manager, le conquérant des marchés internationaux

Lorsqu’une entreprise et ses produits ou services fonctionnent bien dans son pays, il est assez logique de vouloir l’ouvrir ensuite vers l’international. C’est le rôle des Country Managers de développer ce business à l’étranger. 

A travers les témoignages de Vivien, Estelle et Catherine, découvrez le métier de Country Manager et les compétences nécessaires pour exercer dans ce domaine.

En quoi consiste le métier de Country Manager ?

Vivien : Le Country Manager est à la fois un directeur, un commercial et un manager opérationnel. 

Estelle : C’est un expert du produit et du secteur d’activité dans lequel il exerce qui garantit le bon déroulement des opérations en intervenant auprès de la technique et des commerciaux. 

Catherine : Son but est de vendre son produit à l’international pour augmenter le chiffre d’affaires de son entreprise.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Vivien : Il y a de véritables stratégies à réfléchir et à élaborer pour conquérir un nouveau territoire.

Estelle : J’aime le côté transversal du poste et surtout la diversité des missions, du marketing, au commercial en passant par la stratégie et le management.

Catherine : La direction de l’ensemble des opérations à l’étranger. Il faut savoir s’adapter à chaque nouveau marché et repenser systématiquement le développement commercial et la stratégie.

Qu’est-ce que vous aimez le moins ?

Vivien : Comme c’est un poste très prenant, mieux vaut ne pas compter ses heures.

Estelle : Le stress fait partie du quotidien. Il faut apprendre à vivre avec.

Catherine : Ce n’est pas forcément rapide d’arriver sur un nouveau marché. Il faut apprendre à être patient, mais en même temps toujours très réactif.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Vivien : Le charisme et le leadership pour manager aussi bien les équipes que les clients étrangers.

Estelle : Des compétences en management sont nécessaires pour ce poste à haut niveau.

Catherine : L’anglais des affaires est primordial pour négocier auprès des potentiels clients étrangers.

Quelles sont les formations pour devenir Country Manager ?

La plupart des Country Managers sont issus ont un Bac+5 d’école d’ingénieur ou de commerce, ou l’équivalent universitaire, et surtout de très longues années d’expérience.

Y a-t-il un concours ?

Il n’y a pas de concours à proprement parler, sauf si l’on passe par une école d’ingénieur.

Existe-t-il des écoles d’un Country Manager ?

L’école d’ingénieur ou l’université en management, en finance ou en marketing et surtout de nombreuses années d’expérience permettent d’aller vers ce poste. 

iconoClass

iconoClass est la première école de vente nouvelle génération, formant aux métiers du commerce, de la vente et de la négociation en BtoB, ouverte à tous sans même le BAC.

Quel est le salaire d’un Country Manager ?

Le salaire d’un Country Manager se situe entre 60 et 180K€ selon la taille de l’entreprise.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Vivien : Soyez patient. Tout vient à point, à qui sait attendre…

Estelle : Je dirai qu’il faut avant tout être un bon entrepreneur pour vendre et développer son produit sur les différents territoires.

Catherine : Travaillez votre pouvoir de persuasion, même en anglais !

Quel autre métier auriez-vous pu choisir ?

Vivien : Directeur marketing m’aurait plu également.

Estelle : Pour moi, les missions sont assez similaires à celles d’un directeur régional

Catherine : Directeur Général, le Big Boss !