Visiteur médical

Le visiteur médical sillonne le territoire de structure médicale en structure de santé pour assurer la promotion de produits pharmaceutiques.

Le métier

Le visiteur médical (ou délégué) ou la visiteuse médicale établit les besoins des structures et conseille sur les produits de santé les plus efficaces. Leur activité est régi par le Code de la santé. Leur rôle est également de reporter les observations du corps médical à leurs employeurs pour améliorer toujours plus les produits et, par là-même, le confort et le bien-être des patients.

Ecoles à la une

Le +​

Agir pour améliorer le bien-être et le confort des gens est gratifiant, autre point non négligeable : il y a une grande autonomie dans le travail, idéal pour ceux qui seraient de nature à agir seul tout en étant sociable.

Échangez avec un professionnel

Qualités requises​

Il faut avoir un sens aigu du relationnel pour valoriser ses produits car la concurrence est rude et, pour la même raison, il vaut mieux savoir faire preuve de persévérance et être de nature dynamique. Enfin, le rappeler ne fera pas de mal : une grande capacité d'autonomie est requise.

Discutez avec un étudiant

Formations​

Il vous faudra avoir un diplôme universitaire de visiteur/visiteuse médical(e) ou une licence professionnelle de visiteur/visiteuse médical(e).

Prenez RDV avec un coach

Concours​

Ce métier ne nécessite pas de passer de concours, il relève du secteur privé.

Écoles​

Le CPNVM (Comité Professionnel National de la Visite Médicale) a habilité une quinzaine d'écoles privées pour dispenser la formation. (Cf site du CPNVM) On retrouve également ces formations dans les facultés de médecines, de Pharma et de science un peu partout en France.

Salaire

Le ou la délégué(e) médical(e) débute avec un salaire fixe brut compris entre 1800€ et 2000€ par mois.

Conseil

Il est plus facile de débuter en région parisienne ou dans le Nord de la France où le réseau professionnel est plus dense. Autre conseil important : prenez soin de vous car c'est un métier qui impose un rythme soutenu et qui génère beaucoup de déplacements. (On reparle d'autonomie ou ça va aller ? ahah !)

Le visiteur ou délégué médical est chargé de prospecter et visiter les structures de santé (cabinets, hôpitaux, pharmacie), afin de faire connaître les produits d’un laboratoire pharmaceutique. Il s’agit avant tout d’un commercial œuvrant dans le domaine de la santé.

Et si nous laissions Maximilien, Pedro et Colette évoquer avec nous leur quotidien de délégué médical ?

En quoi consiste le métier de visiteur médical ?

Maximilien : En tant que visiteur médical, je suis responsable d’une zone géographique. Je rends régulièrement visite à mes prospects ou clients, afin de faire le point sur leurs besoins et leur présenter nos nouveaux produits.

Pedro : On peut dire que je suis un commercial qui ne vend pas. Mon travail consiste plutôt à faire connaître des produits de santé (médicaments, compléments, appareils) à des médecins, dentistes, vétérinaires, praticiens hospitaliers ou pharmaciens.

Colette : Je travaille au quotidien avec les professionnels de santé. J’assure la promotion de plusieurs produits pour le laboratoire pharmaceutique qui m’emploie. Je réponds aux différentes questions sur les médicaments (tolérance, efficacité, posologie). J’arrive ainsi à les convaincre d’utiliser tel produit plutôt qu’un autre. Notre activité est régi par le Code de la santé. Par ailleurs, je remonte aussi les remarques et observations du corps médical auprès de mes employeurs.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Maximilien : Je suis un homme de communication. Je pense avoir réussi à construire un relationnel de qualité avec les praticiens que je côtoie.

Pedro : Je suis très fier de travailler dans le domaine de la santé. Je pense que c’est important. Notre travail permet de soigner les gens, de faire en sorte que leurs pathologies soient prise en charge correctement.

Colette : J’apprécie la forte autonomie qu’on me laisse dans mon travail. Je travaille seule, je gère ma tournée comme je l’entends.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Maximilien : Je sillonne énormément les routes et j’ai des journées parfois très chargées.

Pedro : Même si on ne vend rien, on doit se comporter comme un vrai commercial car la concurrence est rude.

Colette : Le métier n’est plus vraiment ce qu’il était. Nous sommes de moins en moins nombreux et de nouveaux changements sont à venir dans la branche.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Maximilien : Il faut être autonome tout en sachant bien gérer la pression.

Pedro : Les qualités du bon commercial : ténacité, persévérance, relationnel, dynamisme, sens du challenge et du résultat.

Colette : Ténacité, dynamisme, prise d’initiative, rigueur.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Maximilien : Je vous conseille de tenir le coup. Au début, il n’est pas facile de s’imposer sur le marché et de se constituer sa propre clientèle. mais la persévérance paie toujours.

Pedro : Il est généralement plus facile de débuter en région parisienne et dans le nord de la France, que dans le sud. Prenez cela en compte lors de votre recherche d’emploi.

Colette : Prenez soin de votre santé car le rythme est ardu : 5 à 6 clients par jour, horaires à rallonge, beaucoup de temps passé dans les salles d’attente, très forte pression d’objectifs.

Ce métier vous plait ? Partagez 🙌

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram

Pour quels métiers êtes-vous fait(e)s ?

Découvrez le 1er test d’orientation / reconversion en vidéo interactive intitulé : “Le grand saut”. 

100% gratuit, 100% utile. 

Ces métiers pourraient vous plaire...

Les (bons) conseils de bobby

Rechercher par centres d'intérêt

Et maintenant, on fait quoi ? On discute avec Bobby ou on le regarde ?

Echanger avec un Bobby

Allo, Bobby ?

Voir les vidéos

C'est parti !!!

your form was successfully submitted

Message envoyé 🚀

Votre message a été envoyé avec succès. Vous devriez recevoir une réponse d’ici peu

Le concept FicheMetier.fr vous plait ?

Parlez-en autour de vous en cliquant sur l’un des réseau ci-dessous :

Important: Si c’est la première fois que vous contactez un ambassadeur, pensez à valider le mail de confirmation qui vous a été envoyé.