Officier pilote d’hélicoptère

Au sein de l'armée de l'air, l'officier(ère) pilote d'hélicoptère assure le transport de personnes et de fret.

Le métier

Dans ce métier, on effectue de multiples missions. Du transport de personnes ou bien des missions de sauvetage, voire même de la défense aérienne. Cependant, il faut prendre en compte toute la préparation au sol des missions, ainsi qu’une gestion constante de ses compétences et qualifications de vol.

Ecoles à la une

Le +​

La sensation d'être utile à vos coéquipier et votre territoire. Vous avez également de nombreux avantages liés au fait d’être militaire. Donc le logement, les réductions à la SNCF et les repas inclus.

Échangez avec un professionnel

Qualités requises​

Il faut toujours être au top de ses capacités pour ne pas mettre en danger ses camarades et ne pas compromettre les missions. La concentration est donc primordiale.

Discutez avec un étudiant

Formations​

Il faut au minimum le BAC pour pouvoir faire ce métier.

La formation initiale se fait à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr Coëtquidan à Guer pendant 5 mois. La deuxième formation, qui est la formation spécialisée, se fait à l’École de l’Aviation Légère de l’Armée de Terre  à Dax pendant 13 mois puis à l’EALAT de Luc-en-Provence pour une durée de 24 mois.

Prenez RDV avec un coach

Concours​

Ce ne sont pas des concours, mais des épreuves de sélection à passer qui sont les suivantes : examens spécifiques, tests médicaux, validation des acquis lors de la formation.

Écoles​

Les écoles sont : l’école miliaire de Saint-Cyr Coëtquidan et l’École de l’Aviation Légère de l’Armée de Terre.

Salaire

Le salaire de base est le suivant : 1725 € net/mois ou 2.5 fois le salaire si vous êtes en opération extérieure. En plus de cela, il y a des avantages : -75% toute l’année avec la SNCF, logement et repas inclus et 9 semaines, soit 45 jours/an, de permission.

Conseil

Les prérequis ne sont pas immenses en termes de profil, de 18 à 32 ans et au minimum le bac, et les métiers de l’armée ont de nombreux avantages en dehors du travail. Donc si l’envie vous prend, lancez-vous.

Au sein de l’armée, il y a toute une organisation où chaque rôle a son importance. Même si l’on pense généralement aux soldats qui sont au front, il y a derrière ces soldats des métiers sans qui rien ne serait possible. Parmi ces métiers, il y a le métier d’officier pilote d’hélicoptère, dont nous allons en apprendre un peu plus à travers cet article.

En quoi consiste le métier d’officier pilote d’hélicoptère ?

Titouan : Être pilote d’hélicoptère, c’est savoir piloter, quelles que soient la météo ou l’heure de la journée. Vous pouvez très bien être amené à piloter en pleine nuit noire. En ce qui concerne les hélicoptères qu’on peut être amené à piloter au cours des années, il y en a quatre types : le fennec, le puma, le super puma et le caracal.

Carol : Dans ce métier, on effectue de multiples missions. Du transport de personnes ou bien des missions de sauvetage, voire même de la défense aérienne. En bref, principalement du transport de personnes, mais à certaines occasions du soutien aérien.

Guy : C’est vraiment tout ce qui est transport de personnes, même si parfois on peut être amené à faire autre chose. Cependant, il faut prendre en compte qu’être pilote ce n’est pas uniquement suivre un itinéraire de vol, c’est aussi toute une préparation au sol des missions, ainsi qu’une gestion constante de ses compétences et qualifications de vol.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Titouan : Voler a toujours été un rêve pour moi, l’armée me permet d’en faire mon métier, donc ce que j’aime le plus c’est mon quotidien

Carol : De se sentir utile, c’est quelque chose d’important pour moi et je trouve que le métier de pilote est vraiment important.

Guy : En plus d’aimer mon métier, ce sont tous les avantages liés au fait d’être militaire. Donc le logement, les réductions à la SNCF et les repas inclus.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Titouan : Je ne m’attendais pas à autant d’exercice physique pour rester au top de mes compétences. Même si je sais que c’est important, j’adore être en vol, donc c’est ce qui m’embête le plus.

Carol : Je savais qu’on partait souvent en opération extérieure dans ce métier, cela ne me dérangeait pas au début, mais lorsque j’ai commencé à vouloir fonder une famille, c’est devenu plus embêtant.

Guy : Parfois les vols ne sont pas tranquilles, même si on doit gérer dans toutes les situations et que je vois ça comme un défi, c’est quand même toujours mieux de faire les déplacements dans des conditions stables.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Titouan : Il faut toujours être au top de ses capacités pour ne pas mettre en danger ses camarades et ne pas compromettre les missions.

Carol : Une concentration constante lors des déplacements.

Guy : Être attentif à ce que le chef de bord nous ordonne. S’il est là, ce n’est pas pour rien.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Titouan : Si vous avez toujours voulu voler, le métier est fait pour vous.

Carol : Les prérequis ne sont pas immenses en termes de profil, de 18 à 32 ans et au minimum le bac, donc si l’envie vous prend, lancez-vous.

Guy : Les métiers de l’armée ont de nombreux avantages en dehors du travail ; si j’avais su, j’aurais commencé plus tôt, alors faites-en de même si vous êtes intéressé.

Quel autre métier auriez-vous pu choisir ?

Titouan : Je voulais juste voler, alors j’hésitais entre pilote d’avion ou pilote d’hélicoptère.

Carol : N’importe quel métier dans l’Armée, le droit, la justice et la sécurité.

Guy : J’aurais pu choisir officier de l’armée de l’air, mais j’ai préféré piloter.

@stephm59 https://stock.adobe.com/fr/images/upbeat-mood-beautiful-helicopter-pilot-smiling-cheerfully-while-listening-to-air-traffic-controller-in-her-headphones/211642095

Ce métier vous plait ? Partagez 🙌

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram

Pour quels métiers êtes-vous fait(e)s ?

Découvrez le 1er test d’orientation / reconversion en vidéo interactive intitulé : “Le grand saut”. 

100% gratuit, 100% utile. 

Ces métiers pourraient vous plaire...

Les (bons) conseils de bobby

Rechercher par centres d'intérêt

Et maintenant, on fait quoi ? On discute avec Bobby ou on le regarde ?

Echanger avec un Bobby

Allo, Bobby ?

Voir les vidéos

C'est parti !!!

your form was successfully submitted

Message envoyé 🚀

Votre message a été envoyé avec succès. Vous devriez recevoir une réponse d’ici peu

Le concept FicheMetier.fr vous plait ?

Parlez-en autour de vous en cliquant sur l’un des réseau ci-dessous :

Important: Si c’est la première fois que vous contactez un ambassadeur, pensez à valider le mail de confirmation qui vous a été envoyé.