Hôtesse de l’air – Steward

Personnels navigants commerciaux (PNC) l’hôtesse de l’air ou steward assure la sécurité des passagers durant un vol.

Le métier

Le métier d'hôtesse de l'air commence bien avant le décollage. Eh oui. D'abord, une réunion en salle de briefing afin de connaître le restant de l'équipage et les missions qui auront un rapport avec la sureté et la sécurité des passagers. Ensuite, hop, les gestes tout ça. Enfin, le passage dans les rangs pour proposer des biscuits et des boissons. Grosso modo. Bisous.

Ecoles à la une

Le +​

L'hôtesse de l'air apprécie particulièrement de faire partie des garants de la sécurité des passagers, d'être de ceux qui doivent veiller à leur plaisir pendant le voyage, et chérit particulièrement ce contact avec eux et les nombreuses destinations visitées.

Échangez avec un professionnel

Qualités requises​

Sourire. Sourire. Sourire. Réactivité, observation, écoute, bon relationnel, capacité à parler d'autres langues (surtout l'anglais) et sourire : cocktail parfait.

Discutez avec un étudiant

Formations​

Pour devenir hôtesse de l’air - steward, le niveau Bac + 2 est très apprécié, notamment un BTS tourisme ou une licence mention LEA. De plus, il faut obligatoirement être titulaire du certificat de formation à la sécurité. Certaines compagnies aériennes forment leur personnel. Coooooool.

Prenez RDV avec un coach

Concours​

Noooooon. Aucun concours.

Écoles​

Salaire

De 1 300€ pour un débutant à 3 500€ pour un professionnel en fin de carrière. Pas mal du tout.

Conseil

Soyez disponibles. La flexibilité fait partie de ce métier. Autre chose : sachez faire preuve de courtoisie et d'une présentation irréprochable. Le sourire. Je vous l'ai dit. LE SOURIRE.

Personnels navigants commerciaux (PNC) l’hôte de l’air ou steward assure la sécurité des passagers durant un vol.

Ce métier qui fait rêver vous intéresse ? Découvrez sur cette fiche comment devenir hôtesse de l’air ou steward, notamment grâce aux témoignages de Sonia, Philippe et Catia qui nous parlent de leur métier.

En quoi consiste le métier d’hôtesse de l’air – steward ?

Sonia : Ce métier commence bien avant le décollage. Dans un premier temps, nous nous dirigeons en salle de briefing afin de connaitre le reste de l’équipage et nos missions qui auront un rapport avec la sureté et la sécurité des passagers.

Philippe : Cette profession débute avant le décollage. Nous devons contrôler le bon fonctionnement des équipements de sécurité, notamment les gilets de sauvetage, les toboggans, les chemins lumineux, etc. Pour accueillir ensuite les passagers et leur assurer un maximum de confort, surtout aux enfants et aux personnes handicapées.

Catia : Ce métier a selon moi une grande mission, celle de veiller à la sécurité et au bien-être des passagers. Nous vérifions les équipements fixes et mobiles à l’avion, présentons les consignes de sécurité aux passagers, servons des repas ou des boissons durant le vol et parfois nous vendons des produits tels que des parfums, du tabac, de l’alcool, des magazines , etc.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Sonia : C’est un métier très riche niveau humain car nous côtoyons des clients qui viennent des quatre coins du monde. Nous pouvons aussi profiter des pays quand les escales le permettent.

Philippe : Ce métier à l’avantage de nous faire évoluer en termes de carrière. En effet avec de l’ancienneté il est possible de devenir chef de cabine ou encore choisir le service dans lequel nous travaillerons (première classe, etc.)

Catia : C’est un métier passionnant où nous avons l’opportunité de connaître des personnes aux diverses nationalités. De plus, c’est un métier qui continue à être très bien perçu par la société.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Sonia : Nous sommes soumis à un horaire de travail décalé ce qui demande une grande adaptabilité et organisation dans nos vies privées.

Philippe : La fatigue due aux décalages horaires et aux changements brusques de climat.

Catia : Notre vie personnelle n’est pas stable ce qui peut être très difficile à gérer.

sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Sonia : Il faut être dynamique, flexible et aimer le relationnel.

Philippe : De la disponibilité, de la maîtrise de soi et bien sûr savoir parler plusieurs langues étrangères dont l’anglais obligatoirement.

Catia : Il faut être toujours en forme, être souriant et aimer être en contact avec du public.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Sonia : Soyez courtois, souriant et soignez votre présentation.

Philippe : Pour exercer ce métier, il faut être avant tout disponible et avoir des horaires flexibles.

Catia : Ne négligez pas les études. Il existe plusieurs formations qui peuvent vous aider à améliorer vos compétences, comme des formations en tourisme, dans le secteur commercial ou encore en langues étrangères.

Ce métier vous plait ? Partagez 🙌

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram

Pour quels métiers êtes-vous fait(e)s ?

Découvrez le 1er test d’orientation / reconversion en vidéo interactive intitulé : “Le grand saut”. 

100% gratuit, 100% utile. 

Ces métiers pourraient vous plaire...

Les (bons) conseils de bobby

Rechercher par centres d'intérêt

Et maintenant, on fait quoi ? On discute avec Bobby ou on le regarde ?

Echanger avec un Bobby

Allo, Bobby ?

Voir les vidéos

C'est parti !!!

your form was successfully submitted

Message envoyé 🚀

Votre message a été envoyé avec succès. Vous devriez recevoir une réponse d’ici peu

Le concept FicheMetier.fr vous plait ?

Parlez-en autour de vous en cliquant sur l’un des réseau ci-dessous :

Important: Si c’est la première fois que vous contactez un ambassadeur, pensez à valider le mail de confirmation qui vous a été envoyé.