Conseiller en animalerie

Il vous conseille, eh oui, comme un conseiller.

Le métier

Le conseiller en animalerie aide les familles adoptantes à choisir un animal de compagnie compatible avec leur mode de vie. Il informe, oriente et prend soin des chiens, chats, rongeurs, oiseaux, poissons et animaux parfois surprenants. Quel héros !!! 

Ecoles à la une

Le +​

Travailler avec les animaux et leur trouver des familles, c'est ce qui plaît le plus à notre cher ami. 

Échangez avec un professionnel

Qualités requises​

Empathie, bonne connaissance des animaux, bonne relation aussi avec eux, curiosité, sincérité, calme et sens de l'observation vous aideront à perfectionner votre niveau. 

Discutez avec un étudiant

Formations​

Une formation en vente couplée à des connaissances animalières peut être utile. Il existe un Bac Pro Technicien Conseil en animalerie. On peut également préparer en 18 mois, via l’alternance, un Certificat de Qualification Professionnelle de vendeur en jardinerie option animalerie. Rien de tel que l'alternance... Je ne vous dirai pas le contraire. Héhé. 

Prenez RDV avec un coach

Concours​

Pas de concours. Que de l'amour. 

Écoles​

Salaire

Le conseiller en animalerie touche le SMIC, une fois par mois. Ah bon, pas deux ? 

Conseil

Si vous voulez conseiller, je vous conseille de vouloir conseiller et de savoir concilier la vie de famille et la vie en animalerie. Travailler avec les animaux, c'est compliqué, même si on les comprend... Ayez donc de l'amour pour votre métier.  

Le conseiller en animalerie aide les familles adoptantes à choisir un animal de compagnie compatible avec leur mode de vie. Il informe, oriente et prend soin des chiens, chats, rongeurs, oiseaux, poissons et animaux parfois surprenants.

Thibaud, Benjamin et Élodie nous livrent les coulisses d’un métier qui connaît un plein essor.

En quoi consiste le métier de conseiller en animalerie ?

Benjamin : Je travaille dans une animalerie spécialisée en reptile depuis 2 ans. Je fais découvrir des espèces mal connues. J’aide les clients à comprendre les conditions de vie optimales pour ces animaux aux besoins particuliers.

Élodie : À la jardinerie, au rayon animalier, je maintiens les cages et les aquariums propres pour que les animaux n’attrappent pas de maladie. Je gère également les stocks de marchandise car la vente d’aliments et d’accessoires constituent une part non négligeable du travail.

Thibaud : Je m’occupe d’accueillir les clients de l’animalerie. Je leur donne des conseils d’entretien et de précaution. C’est important pour qu’il n’y ait pas d’accident ou d’adoption mal vécue. Je travaille autant pour les animaux que pour les humains.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Élodie : J’apprécie les petits instants avec les animaux.

Benjamin : J’aime travailler avec des espèces insolites. Je suis satisfait de pouvoir partager des connaissances.

Thibaud : J’adore voir des enfants partir heureux en adoptant un nouveau membre de la famille. Le contact se fait parfois en un regard. Je suis rassuré de savoir que l’animal aura une belle vie.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Benjamin : Je n’apprécie pas les personnes qui adoptent un animal pour se divertir. Choisir un animal ne devrait pas se faire à la légère. Certains animaux se retrouvent abandonnés ou maltraités par lassitude ou méconnaissance. C’est dramatique pour eux, et dans le cas de certaines espèces, les dommages sur l’environnement peuvent être néfastes.

Thibaud : La mise en rayon demande beaucoup de manutention.

Élodie : Certains animaux ne survivent pas. C’est toujours triste et j’ai peur que ça arrive en pleine journée devant les clients.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Élodie : Il faut être attentif et méticuleux dans le rangement et nettoyage. Une bonne endurance est utile pour tenir les cadences, il faut en effet être debout une bonne partie de la journée et soulever des charges lourdes.

Benjamin : Ne pas avoir peur des animaux, même les plus bizarres.

Thibaud : Un conseiller en animalerie doit être de bon conseil et savoir vendre. Il est donc nécessaire d’être informé sur les animaux, les produits et maîtriser les techniques de vente. Il doit aussi s’adapter aux questions de la clientèle.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Élodie : Vous passerez beaucoup de temps à travailler dans un magasin, y compris le dimanche, les jours fériés et les périodes de fête, soyez certains que cet univers vous plaît. Déambulez dans une animalerie, observez le personnel travailler et imaginez si vous vous verriez faire ces tâches jour après jour.

Thibaud : Soyez bon en argumentation, c’est la base pour être un vendeur prometteur. C’est ce qui vous différenciera de quelqu’un qui ne connaît que les animaux. Le secteur est concurrentiel, chaque jour de nouvelles croquettes font leur apparition dans les rayons. Connaissez les produits sur le bout des doigts.

Benjamin : Tenter des expériences différentes. Spécialisez-vous sur des animaux spécifiques pour devenir la référence.

Ce métier vous plait ? Partagez 🙌

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram

Pour quels métiers êtes-vous fait(e)s ?

Découvrez le 1er test d’orientation / reconversion en vidéo interactive intitulé : “Le grand saut”. 

100% gratuit, 100% utile. 

Ces métiers pourraient vous plaire...

Les (bons) conseils de bobby

Rechercher par centres d'intérêt

Et maintenant, on fait quoi ? On discute avec Bobby ou on le regarde ?

Echanger avec un Bobby

Allo, Bobby ?

Voir les vidéos

C'est parti !!!

your form was successfully submitted

Message envoyé 🚀

Votre message a été envoyé avec succès. Vous devriez recevoir une réponse d’ici peu

Le concept FicheMetier.fr vous plait ?

Parlez-en autour de vous en cliquant sur l’un des réseau ci-dessous :

Important: Si c’est la première fois que vous contactez un ambassadeur, pensez à valider le mail de confirmation qui vous a été envoyé.