Le métier

A bord d’un ferry, d’un paquebot ou encore d’un avion, le commissaire de bord a pour mission d’accueillir les passagers, garantir leur bien-être et leur sécurité. Merci, l'ami.

Ecoles à la une

Le +​

Voyager et voir du monde : c'est çaaaaaaa.

Échangez avec un professionnel

Qualités requises​

Une bonne communication, un beau sourire, une voix suave et quelques notions de rigueur.

Discutez avec un étudiant

Formations​

Pour devenir commissaire de bord marin, il faut passer une formation des officiers de la marine marchande dans l’une des écoles nationale supérieure maritime dont l’admission s’effectue sur concours après un Bac +2. Ensuite.

Pour devenir commissaire de bord aéronautique, il faut avoir au minimum 21 ans et être titulaire du Bac. De plus, il faut savoir parler anglais couramment et avoir le certificat de sécurité et de sauvetage. Une expérience commerciale est souvent appréciée. Cependant, aucune formation n’est exigée pour exercer ce métier. Voilà. Tout y est.

Prenez RDV avec un coach

Concours​

No, pas de concours. On respire.

Écoles​

Oui, l'école ENSM (école nationale supérieure maritime).

Salaire

Il varie entre 2 800 et 3 200€ par mois.

Conseil

Apprenez l'anglais. N'ayez pas forcément d'attache, car vous serez amenés à beaucoup voyager, à découvrir le monde... Cela peut nuire à votre stabilité, si vous ne faites pas assez la part des choses. Bisous.

A bord d’un ferry, d’un paquebot ou encore d’un avion, le commissaire de bord a pour mission d’accueillir les passagers, garantir leur bien-être et leur sécurité.

Ce métier vous intéresse ? Découvre sur cette fiche les témoignages de Paul et Sylvain, tous les deux commissaires de bord de paquebots et Francis, commissaire de bord en avion, qui nous parlent de leur métier. De plus, vous trouverez toutes les informations nécessaires pour découvrir comment devenir commissaire de bord.

En quoi consiste le métier de commissaire de bord ?

Paul : Mon métier consiste à accueillir des passagers ou des touristes, m’occuper de leur sécurité et distraction tout au long de la croisière. Pour cela, je suis aidé par de nombreux fonctionnaires, notamment un lieutenant ainsi qu’une équipe nombreuse en restauration et hôtellerie.

Sylvain : Ce métier consiste à superviser une équipe qui se chargera du bon déroulement de la croisière dans le but d’offrir aux passagers un excellent séjour à bord de notre paquebot. Les missions sont nombreuses : vérifier les billets, informer sur les différents services disponibles à bord ainsi que sur les activités, indiquer les consignes de sécurité, etc.

Francis : Je suis commissaire de bord aéronautique depuis quelques années. Cette profession consiste à accueillir les passagers à bord de l’avion. J’ai pour mission de veiller à leur sécurité et confort tout au long du vol. Pour cela, je suis accompagné du personnel navigant commercial dont je dois parfois formé. Mes principales missions consistent à diffuser des annonces commerciales et des annonces sur le déroulement du vol, à assurer le service des repas, etc.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Paul : C’est un métier qui me permet de me déplacer souvent et voir du paysage.

Sylvain : J’aime beaucoup le contact avec le public. De plus, nous sommes souvent très bien perçus les passagers.

Francis : Travailler dans un avion a toujours été mon rêve d’enfant. C’est très gratifiant d’exercer une profession que l’on admire.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Paul : C’est un métier aux grandes responsabilités ce qui peut être très stressant.

Sylvain : Cette profession a un impact direct sur notre vie personnelle car nous passons beaucoup de temps en croisière. Il m’arrive de faire du long cours où je reste en moyenne un mois sur le navire et donc sans pouvoir voir ma famille.

Francis : Le transport aérien est un secteur qui malheureusement a diminué en termes d’emploi au cours des dernières années.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Paul : Pour exercer ce métier il faut avoir une bonne aptitude physique, aimer le contact avec le public et être très responsable.

Sylvain : Ce métier demande de la disponibilité, de la responsabilité et aimer voyager.

Francis : Pour être commissaire de bord dans l’aéronautique, il faut être passionné, disponible, polyvalent et avoir une facilité d’adaptation.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Paul : Lors d’un entretien, démontrez que vous êtes polyvalent et aimez le relationnel.

Sylvain : Soyez calme, aimable, mature et très responsable.

Francis : Savoir parler plusieurs langues étrangères est un plus ainsi que les formations ou les expériences commerciales.

Ce métier vous plait ? Partagez 🙌

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram

Pour quels métiers êtes-vous fait(e)s ?

Découvrez le 1er test d’orientation / reconversion en vidéo interactive intitulé : “Le grand saut”. 

100% gratuit, 100% utile. 

Ces métiers pourraient vous plaire...

Les (bons) conseils de bobby

Rechercher par centres d'intérêt

Et maintenant, on fait quoi ? On discute avec Bobby ou on le regarde ?

Echanger avec un Bobby

Allo, Bobby ?

Voir les vidéos

C'est parti !!!

your form was successfully submitted

Message envoyé 🚀

Votre message a été envoyé avec succès. Vous devriez recevoir une réponse d’ici peu

Le concept FicheMetier.fr vous plait ?

Parlez-en autour de vous en cliquant sur l’un des réseau ci-dessous :

Important: Si c’est la première fois que vous contactez un ambassadeur, pensez à valider le mail de confirmation qui vous a été envoyé.