Le métier

Le chiropracteur est un spécialiste du système neuro-musculo-squelettique, du rachis et de l’appareil locomoteur. Par des manipulations (ou ajustements) articulaires, il va détecter, traiter et prévenir les dysfonctionnements du squelette et ses conséquences. Wow. Quel génie ! 

Ecoles à la une

Le +​

Soulager les patients, évidemment !!! 

Échangez avec un professionnel

Qualités requises​

Avoir la main ferme... Savoir cibler la douleur, comprendre le corps humain, ses réactions, avoir une bonne communication et être disponible devraient suffire.  

Discutez avec un étudiant

Formations​

En France, pour devenir chiropracteur, une formation de cinq ans à temps plein est requise. Elle inclut quinze mois de stage. Cette formation est basée sur une norme internationale. Autrement dit, quelle que soit la nationalité de l’étudiant, il recevra le même enseignement. Une sélection est faite après examen du dossier d’inscription. Ensuite, le candidat devra passer des tests et un entretien individuel. Pour postuler, il faut au moins avoir le bac (de préférence scientifique). Voilà. C'est sympa. Long, incertain, mais sympa. 

Prenez RDV avec un coach

Concours​

Eh non !!! 

Écoles​

IFEC :  Cette école est agréée par le Ministère de la Santé et accréditée par l’ECCE (European Council on Chiropratic Education). Elle délivre une certification professionnelle de type RNCP : RNCP 7 (équivalent du Master en université). Elle a deux antennes : Paris et Toulouse.

L'université trois rivières propose une formation en chiropraxie (dit : chiropratique au Québec) jusqu’au doctorat. Elle est agréée par le Conseil Canadien de l'Enseignement de la Chiropratique (CCEC/CCE). Une fois diplômé(e), il est possible d’exercer la chiropratique au Québec, au Canada et à l'international.

Salaire

Notre ami gagne entre 3 000€ et 5 000€ par mois. Pas maaaaal. 

Conseil

Musclez vos doigts. 

Le chiropracteur est un spécialiste du système neuro-musculo-squelettique, du rachis et de l’appareil locomoteur. Par des manipulations (ou ajustements) articulaires, il va détecter, traiter et prévenir les dysfonctionnements du squelette et ses conséquences.

Vous désirez en savoir davantage ? Venez ! Marc, Caroline et Etienne viennent nous parler de leur métier.

En quoi consiste le métier de chiropracteur ?

Marc : ce métier nous permet de soulager les patients souffrant de douleurs, parfois chroniques, de la colonne vertébrale, des autres membres et de tout le corps.

Caroline : la chiropraxie, c’est considérer l’être humain dans sa globalité : son organisme, son système nerveux, ses troubles de santé déjà existants et développer les facultés de récupération de son corps.

Etienne : être chiropracteur consiste à aider, accompagner le patient dans le soulagement de ses douleurs par des manipulations articulaires spécifiques. Pour cela, il est indispensable d’avoir de bonnes connaissances en anatomie notamment et maîtriser les techniques chiropratiques manuelles.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Marc : accompagner les patients dans leur démarche vers une meilleure qualité de vie, de manière naturelle et avec l’aide de mes mains.

Caroline : j’aime rencontrer et faire la connaissance de plein de personnes différentes avec chacune leur histoire de vie et les aider au quotidien.

Etienne : voir un patient en consultation et savoir quoi faire pour le soulager. Je me sens utile et mes compétences aident autrui.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Marc : les études sont longues et demandent beaucoup d’investissements personnels.

Caroline : ne pas pouvoir suivre de façon régulière les patients car les consultations ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale et pas (ou très peu) par les mutuelles.

Etienne : les horaires de travail. Je dois être disponible aux heures où mes patients ne sont pas au travail.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Marc : aimer être en contact chaque jour avec ses patients.

Caroline : être à l’écoute de la personne et dans la compréhension de sa situation et de ce qu’elle vit au quotidien.

Etienne : il est primordial d’être rigoureux, minutieux dans sa pratique et savoir s’adapter à chaque patient (jeune actif, personne âgée, femme enceinte, etc.).

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Marc : soyez attentif aux besoins de vos patients.

Caroline : faites preuve d’empathie et ayez une attitude rassurante.

Etienne : investissez-vous dans vos études. C’est grâce à vos connaissances et compétences que vous pourrez vraiment être utile auprès de vos patients.

Ce métier vous plait ? Partagez 🙌

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram

Pour quels métiers êtes-vous fait(e)s ?

Découvrez le 1er test d’orientation / reconversion en vidéo interactive intitulé : “Le grand saut”. 

100% gratuit, 100% utile. 

Ces métiers pourraient vous plaire...

Les (bons) conseils de bobby

Rechercher par centres d'intérêt

Et maintenant, on fait quoi ? On discute avec Bobby ou on le regarde ?

Echanger avec un Bobby

Allo, Bobby ?

Voir les vidéos

C'est parti !!!

your form was successfully submitted

Message envoyé 🚀

Votre message a été envoyé avec succès. Vous devriez recevoir une réponse d’ici peu

Le concept FicheMetier.fr vous plait ?

Parlez-en autour de vous en cliquant sur l’un des réseau ci-dessous :

Important: Si c’est la première fois que vous contactez un ambassadeur, pensez à valider le mail de confirmation qui vous a été envoyé.