BUT Hygiène sécurité environnement (HSE)

Le BUT Hygiène sécurité environnement est un diplôme national de niveau 6. Le titulaire du BUT est un technicien polyvalent chargé d’assurer la sécurité du personnel et de l’installation, dans le but d’améliorer les conditions de travail. Professionnel qualifié, le diplômé gère les risques et met en place des dispositifs de prévention ou d’intervention. À l’intérieur comme à l’extérieur de l’entreprise, il intervient à l’animation et à l’information des personnes sujettes aux différents accidents. Ses fonctions imposent des compétences scientifiques, psychologiques et juridico-économiques afin d’appréhender tout les facteurs de risques.

Les débouchés

Le BUT Hygiène sécurité environnement permet de travailler dans le secteur tertiaire, dans des organismes de formation et dans le domaine de la fonction publique, notamment les établissements hospitaliers.

Selon de son domaine d’intervention, le diplômé peut exercer le métier de :

  • Technicien en traitement des déchets
  • Conseiller de prévention
  • Coordinateur de sécurité en BTP
  • Animateur sécurité
  • Formateur en HSE
  • Technicien en organismes de contrôle : Veritas, Socotec, Apave…
  • Technicien de vente de matériels HSE
  • Technicien territorial
  • Technicien en secteur hospitalier
  • Technicien hygiène et sécurité dans les universités

Le BUT est un diplôme qui conduit immédiatement vers le marché du travail. Au bout de la deuxième année de BUT, qui dure trois ans, il est possible pour l’étudiant de valider un DUT, qui reste un diplôme reconnu et recherché des entreprises. Cependant, il est aussi possible de poursuivre ses études en intégrant une école ou un master.

Les épreuves

La durée de la formation est de 3 ans, soit 6 semestres.

Chaque semestre est composé d’Unités d’Enseignement (UE). Les UE sont capitalisables. Un semestre est validé si l’étudiant a obtenu au moins 10 de moyenne à l’ensemble du semestre et au moins 8 de moyenne à chaque UE.

Pour obtenir un BUT, l’étudiant doit valider les 6 semestres. Il peut y avoir compensation entre les semestres consécutifs sur la base d’une moyenne générale égale ou supérieure à 10 et une moyenne supérieure ou égale à 8 pour chacune des UE constitutives des semestres concernés. Même si le diplôme s’étend sur 3 ans, l’étudiant aura désormais la possibilité de valider un DUT à l’issue de la 2ème année, qui est un diplôme toujours valorisé par les professionnels. 

Exemple de sujet sur l’environnement

  • Qu’est-ce qu’un peuplement ? Un écosystème ?
  • Évoquez de la façon la plus exhaustive possible les variations temporelles à long terme des écosystèmes, au travers des exemples qui vous sembleront les plus pertinents.
  • Définir un étage. Donnez des exemples d’étages en milieu continental.
  • Pourquoi, selon vous, l’écosystème à Posidonia oceanica est-il important pour l’homme et ses activités ?
  • Qu’est-ce que la résistance vis-à-vis d’une substance toxique ?
  • Décrivez la circulation d’une substance toxique au travers des différents compartiments de l’écosphère ?
  • De quels facteurs dépend la distance de transport des substances toxiques ?
  • Quel phénomène est illustré par cette figure ? Donnez quelques exemples d’organismes sujets à ce phénomène.
  • Quels facteurs influencent la concentration d’un polluant dans un organisme ?

Les écoles

Pour réussir le BUT Hygiène sécurité environnement, il est important de bien le préparer. En France, plusieurs instituts universitaires technologiques proposent une formation qui permet d’obtenir le diplôme, entre autres :

  • L’IUT de Charleville – Université de Reims Champagne-Ardenne
  • L’IUT de Colmar – Université de Haute Alsace Mulhouse
  • L’IUT de Corse – Université de Corse.

Programme de la formation

Le bac ou un diplôme équivalent est la première condition d’admission à l’IUT (Institut Universitaire de Technologie). Les professionnels peuvent également y accéder par le biais de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

  • Sécurité du travail et Environnement
  • Communication
  • Aspects Juridiques et Economiques des Organisations
  • Mathématiques
  • Protection des Populations et des Ecosystèmes
  • Sécurité des Produits et des Installations
  • Projet Tutoré (1ère partie)
  • Projet Personnel et Professionnel
  • Méthodes et Outils de Communication
  • Aspects Juridiques de la Gestion des Risques
  • Sciences Biologiques et Humaines Appliquées
  • Produits Dangereux et Réactions Chimiques
  • Physique Appliquée, Technologie des Machines et de la Construction
  • Projet Tutoré (2ème partie)
  • Projet Personnel et Professionnel
  • Méthodes et Outils de Communication
  • Aspects Réglementaires et Normatifs
  • Ergonomie et Psychologie du Travail
  • Sécurité Nucléaire, Radiologie, Biologique et Chimique
  • Sécurité des Installations et des Equipements
  • Protection de l’Environnement et Développement durable
  • Projet Tutoré (3ème partie)
  • Projet Personnel et Professionnel (3ème partie)
  • Modules complémentaires (1ère partie)
  • Aspects Juridiques et Organisationnels
  • Aspects Techniques
  • Projet Tutoré (4ème partie)
  • Stage
  • Modules complémentaires (2ème partie).

Laisser un commentaire